7 étapes pour intégrer les systèmes d’évaluation écologique dans la présentation de votre produit

LEED, BREEAM, LBC ont beaucoup de poids dans l’industrie du bâtiment. Mais comment pouvez-vous, en tant que fabricant, tirer profit des certifications de bâtiments verts pour influencer les décisions de spécification ? Obtenez la réponse dans cet article de 8 minutes !

Cet article est un extrait de notre livre électronique sur les certifications de bâtiments écologiques. Obtenez votre exemplaire gratuit et devenez expert en systèmes d'évaluation dès aujourd'hui !

orange and green building

Vous n’avez pas 8 minutes devant vous ? Allez directement à la rubrique qui vous intéresse :

  1. Comprendere ce qu'est un bâtiment écologique et comment fonctionnent les certifications
  2. Prendre connaissance de votre position dans les systèmes d'évaluation écologique
  3. Découvrez comment les prescripteurs travaillent avec la durabilité et les systèmes d'évaluation 
  4. Comprendre comment le BIM facilite la construction de bâtiments durables
  5. Rendre vos données produit accessibles 
  6. Les DEP renforcent la transparence et la crédibilité
  7. Localiser et cibler les architectes, ingénieurs ed décorateurs d'intérieur

1. Découvrez ce qu’est un bâtiment écologique et comment fonctionnent les certifications.

Vous voulez que vos produits soient intégrés au sein de projets écologiques ? Dans ce cas, vous devez faire le point sur ce que vous savez au sujet de trois éléments suivants :

Qu’est-ce qu’un bâtiment écologique ?

Un bâtiment vert est une structure qui, dans sa conception, sa construction et son exploitation, réduit les impacts négatifs sur le climat ou l’environnement naturel. Un bâtiment vert peut être un bureau, un hôpital, un métro ou toute autre structure imaginable qui (entre autres choses) utilise efficacement l’énergie, l’eau et les ressources, offre une bonne qualité d’air ambiant intérieur et utilise des matériaux non toxiques, éthiques et durables. 

Que sont les systèmes de certification des bâtiments écologiques ?

Les certifications de bâtiments écologiques (GBC) sont un ensemble de systèmes et d’outils de notation utilisés pour évaluer les performances d’un bien et garantir le développement de bâtiments durables et sains. Les certifications sont (souvent) volontaires et effectuées par des experts tiers qui vérifient certains critères de performance et attribuent une note.

Il existe de nombreux GBC, avec des variations nationales et des degrés de rigueur différents. Au niveau mondial, LEED et BREEAM sont les systèmes d’évaluation écologique les plus utilisés, mais le LBC (Living Building Challenge) est l’un des plus rigoureux.

Pourquoi avons-nous besoin de certifications durables ?

Les certifications écologiques ont vu le jour dans les années 1980, en réponse aux préoccupations croissantes concernant le climat et aux problèmes aigus de sécurité. Peu après, les analyses du cycle de vie (ACV) ont vu le jour et ont commencé à gagner du terrain, jetant les bases des certifications climatiques vertes actuelles.

Heureusement, le virage vert s’est intensifié ces dernières années grâce à des initiatives privées et des actions politiques telles que les objectifs de développement durable, la législation européenne sur le climat et le fait que la COP26 ait consacré une journée entière à l’environnement bâti. Mais qu’y a-t-il à gagner ? Entre autres choses :

  • Une réduction de la consommation d’énergie et d’eau, des déchets et de l’empreinte carbone.
  • Une amélioration de la santé et du bien-être des occupants. 
  • Une augmentation des possibilités de commercialisation et de la valeur des biens.

Trees standing by the Champalimaud Foundation, Lisboa, Portugal

Obtenez dès maintenant des statistiques sur la valeur sociale, économique et environnementale des certifications >.

En 2016, il y avait 1,04 milliard de mètres carrés de bâtiments certifiés dans le monde (World GBC) et les chiffres continuent d’augmenter. En 2021, les investissements en efficacité énergétique dans les bâtiments ont augmenté de 11 % et les certifications de bâtiments verts de 13.9 %. De plus, le Green Building Council américain affirme qu’il y a 100 milliards d’euros de matériaux verts spécifiés dans les projets certifiés.

2. Connaître votre place dans les systèmes de certification verte

La compréhension des différents systèmes de certification présente une réelle opportunité pour les fabricants de produits de construction. Mais nous devons mettre certaines choses au clair pour éviter des situations potentiellement délicates. Lorsque vous dialoguez avec des prescripteurs écologiques, ne prétendez jamais que vos produits de construction sont certifiés LEED ou BREEAM ou qu’ils peuvent garantir un certain classement.

Oui, les produits de construction jouent un rôle important dans la performance énergétique, la transmission thermique et la durée de vie d’une structure — mais !

Les évaluations de la durabilité notent un projet sur de nombreux paramètres. Si les produits d’un seul fabricant peuvent avoir un impact sur l’ensemble ou contribuer à l’obtention de points supplémentaires, ils ne suffisent pas à transformer le LEED or en LEED platine.

3. Comprendre comment les prescripteurs travaillent avec la durabilité et les systèmes d’évaluation

Pour obtenir un classement écologique, il faut une pléthore de personnes pour sélectionner les bons éléments de construction et calculer les chiffres. Ceci étant dit, la phase de conception constitue la base des achats futurs. Influencer et aider les architectes, les ingénieurs et les décorateurs d’intérieur dans leur processus de sélection de produits est un pari solide.

La durabilité prend de plus en plus de place dans la sphère de l’architecture et de l’ingénierie. Pour preuve : sur une échelle de 1 à 10, nos utilisateurs* attribuent à la durabilité une note de 7,6/10.

Mais comment un architecte, un ingénieur et un décorateur d’intérieur peuvent-ils rassurer le client sur le caractère réellement durable de leurs créations ? Grâce aux données. Comme nous l’avons abordé dans un article de blog récent, les données deviennent un facteur de plus en plus critique dans la conception des bâtiments et dans le choix des produits spécifiés. Et en effet, les législations et les certifications augmentent la nécessité d’examiner minutieusement les données climatiques d’un projet dans son ensemble — et la façon dont les produits contribuent à augmenter ou à diminuer ces chiffres.

Modern elevator system in a white building with plants handing over the balisters

La vérification des spécifications des produits, des données techniques et des données relatives à la durabilité devient un facteur déterminant dans la sensibilisation. Besoin d’un coup de main ? La plateforme numérique de durabilité de Prodikt permet aux professionnels de l’AEC de calculer et d’évaluer facilement l’impact précis d’un projet sur le climat en utilisant des données de produits spécifiques au fabricant.

* architectes, ingénieurs, décorateurs d’intérieur, professionnels de la construction et propriétaires/exploitants.

4. Comprendre comment le BIM facilite la construction de bâtiments durables

Un nombre croissant d’équipes de projet et de professionnels s’appuient sur le BIM (Building Information Modelling). Pourquoi ? En partie à cause de l’augmentation des mandats BIM nationaux, mais aussi parce que le modèle numérique 3D offre, selon l’architecte Anna Komorowska, productivité et coordination interprofessionnelle.

Le processus de construction numérique gagne du terrain dans les salles de réunion et les chambres politiques parce qu’il permet aux équipes d’analyser les données de performance pertinentes relatives au bâtiment — avant qu’il ne soit construit. Cela peut avoir un impact considérable sur la productivité, les coûts et la durabilité.

Mais qu’est-ce que cela a à voir avec LEED, BREEAM et LBC ? Eh bien, beaucoup de choses. Par exemple, la sixième dimension du BIM consiste à créer des bâtiments durables et économes en énergie pendant la phase de conception et à améliorer la gestion opérationnelle. Grâce au BIM, les équipes de projet peuvent sélectionner des composants (produits) et exploiter les données pour optimiser des facteurs tels que la consommation d’eau, l’efficacité énergétique et l’environnement intérieur, afin de se conformer aux critères des systèmes de certification des bâtiments écologiques.

5. Rendez vos données sur les produits accessibles

Développer une structure durable et obtenir 6 étoiles ou un label platine requiert des informations. De nombreuses informations. Plus que ce qu’un cerveau humain peut traiter. Donc, si vous voulez vendre des produits pour des projets écologiques, vous ne devez pas compliquer l’accès et l’évaluation de vos produits par les prescripteurs, n’est-ce pas ?

Le problème est que les architectes, les ingénieurs et les décorateurs d’intérieur n’ont pas le temps de passer en revue des piles de PDF. De plus, ils sont cinq fois plus susceptibles d’explorer les produits en ligne que dans un salon professionnel. Alors, quelle est l’alternative ? Se mettre du côté des prescripteurs qui privilégient le numérique et le BIM en transformant vos produits physiques et vos fiches produits en objets BIM.

Image of a stool with 3d lines to simulate digitised BIM objects

Mais qu’est-ce qu’un objet BIM ? En un mot : un objet BIM est le jumeau numérique d’un produit physique qui contient des données géométriques et des propriétés, mais aussi des informations relatives au comportement au cours de son cycle de vie, à l’impact environnemental, au recyclage et à l’élimination. Chaque fois qu’un concepteur élabore un modèle d’information sur le bâtiment, il doit trouver des objets et les intégrer au modèle. Mais comment le contenu BIM peut-il contribuer à augmenter les ventes ? Pour Kanlux, l’une des principales entreprises d’éclairage d’Europe, les objets BIM ont permis de conclure une affaire à Poznan, en Pologne.

6. Les EPD renforcent la transparence et la crédibilité

Votre entreprise a un profil écologique ? Faites-en la promotion et communiquez-le, mais assurez-vous de pouvoir joindre le geste à la parole. Pour renforcer la confiance envers votre entreprise, envisagez d’investir dans des déclarations environnementales de produits (EPD).

Qu’est-ce qu’une EPD ? Une déclaration environnementale de produit (EPD) est un rapport transparent, normalisé et vérifié par une tierce partie qui communique l’impact potentiel d’un produit sur l’environnement et la santé tout au long de son cycle de vie. 

Bien que les EPD semblent complexes (ce qui n’est pas faux), leur valeur est beaucoup plus simple : elles facilitent le processus de sélection des produits et jettent les bases d’une collaboration sans heurts.

7. Repérer et cibler les architectes, les ingénieurs et les décorateurs d’intérieur

La vérité est qu’il y a beaucoup de fabricants qui essaient de marquer des points auprès des prescripteurs. Mais les acteurs qui font de la durabilité le MVP (most valuable player) de leur stratégie produit sont ceux qui finissent par dribbler l’affaire jusqu’au but.

Pitch

Mais... Les objets BIM, les données environnementales et les EPD ne servent à rien s’ils dorment sur un disque dur, s’ils sont difficiles à trouver sur votre site ou s’ils sont promus auprès des mauvaises personnes. Vous devez trouver l’endroit le plus pertinent pour partager l’information avec les personnes concernées.

BIMobject connecte la construction. La plateforme mondiale compte plus de 3 millions d’utilisateurs enregistrés et héberge les objets BIM de plus de 2 000 fabricants*. Elle offre aux fabricants des fonctionnalités pour publier des objets BIM, analyser l’engagement et promouvoir les produits pour influencer les prescripteurs. Vous voulez en savoir plus ? Parlons-en >

Mais qu’en est-il de la facilitation de la conception écologique et de la sélection des produits ? La plateforme offre aux professionnels de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction la possibilité de filtrer les produits en fonction des données relatives à la durabilité. Si votre entreprise possède ces données, affichez-les. Le fait de passer au vert et de fournir des données à l’appui est un excellent moyen de différencier vos produits et d’obtenir un avantage concurrentiel.

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont les fabricants s’intègrent dans les programmes ? Obtenez dès aujourd’hui votre exemplaire gratuit du livre électronique sur les certifications de bâtiments écologiques !

* Défini comme des marques uniques (y compris les filiales avec des gammes de produits uniques) avec des produits disponibles pour le téléchargement sur bimobject.com.

Comprendre la nécessité de concevoir des bâtiments écologiques

08 juin 2022

En quoi consiste la conception écologique ? Et comment un architecte s'y prend-il ? Nous avons discuté avec Negar Daneshpour, architecte en chef chez Tyréns, pour connaître son point de vue sur l'architecture durable, les données climatiques et le BIM.

Faites défiler vers le haut